Nachhaltig von Anfang an
AUTOUR DES TOUT-PETITS

Transition vers la cuisine familiale

Durant la phase de transition vers la cuisine familiale, vous pouvez proposer (presque) de tout à votre bébé, à savoir différents aliments, mais aussi différents modes de préparation.

 

Votre enfant va découvrir le monde des aliments avec plus ou moins d’hésitation ou de curiosité. Une carotte finement râpée, en soupe ou en morceau n’a pas le même goût.

Au début, il préfèrera une bouillie encore finement mixée. En fonction de la sensibilité de sa bouche, vous pourrez bientôt lui servir les aliments simplement écrasés à la fourchette. Les petits morceaux stimulent en effet la mastication et grignoter une biscotte ou un quignon de pain favorise le développement des muscles maxillaires.

Conseils pour les premiers repas familiaux

Il se peut qu’un jour votre enfant n’ait plus envie qu’on le nourrisse, préférant apprendre lui-même à tenir la cuillère. C’est plus amusant pour lui et cela favorise son développement.
Vous pouvez l’encourager en le nourrissant avec une deuxième cuillère ou en lui proposant en complément des aliments à grignoter.

En prenant vos repas en famille, vous permettez à votre enfant de s’habituer à vos habitudes alimentaires ainsi qu’au rythme des repas. Par mimétisme, il apprend en même temps à manger et à boire de manière autonome. Préparez les plats familiaux habituels, mettez une portion de côté pour votre bébé et assaisonnez ensuite pour votre propre consommation.

Même si les premières dents de votre enfant n’ont pas encore fait leur apparition, vous pouvez lui proposer sans problème tout ce qu’il peut facilement écraser sur son palais avec sa langue et sa salive.

 

 

Attention!

Le miel peut contenir un agent pathogène pouvant causer un empoisonnement chez les bébés. S’il apparaît sur la liste des ingrédients de produits pour bébés, c’est qu’il a subi d’autres transformations et peut alors être consommé.

Les produits au lait cru et aliments crus (p. ex. sushi, fromage au lait cru, tartare) peuvent contenir des bactéries qui peuvent rendre les bébés malades.

Tout ce qui est petit, rond et dur présente un risque d’inhalation et d’ingestion accidentelle: il est conseillé de couper en deux ou d’écraser les petits fruits et légumes ronds, de moudre les noix ou de les donner en bouillie.

L’amarante, le sarrasin, le quinoa et les huiles végétales pressées à froid ne peuvent être servis qu’en qualité bébé en raison des substances nocives qu’ils peuvent contenir. Les produits en qualité bébé sont strictement réglementés en tant que produits diététiques et accompagnés d’une recommandation d’âge.

À partir d’environ neuf mois, vous pouvez proposer du fromage blanc et du lait comme boisson. Le yaourt peut occasionnellement convenir dès 6 mois à la place du lait.

Biscuits & Co

Pour la joie
des petits gourmands

De savoureux biscuits soufflés ou en forme d’animaux, des barres aux fruits –
notre gamme d’en-cas ravira
les papilles des tout-petits.
Ils sont adaptés aux petites mains des enfants,
qui les porteront facilement à la bouche.